02 62 34 97 57 contact@villaromeo.fr

Nous avons décidé de visiter le sud / sud est pour voir les impressionnantes coulées de lave et une partie de l’est de l’Ile.

Pour le petit clin d’œil, j’avais regardé la météo en amont qui annonçait très grand beau temps pour les 2 jours. Donc pas de K-Way. Pour les non-initiés, il faut savoir qu’il pleut beaucoup plus dans l’est et nous avons donc été trempés… malgré le grand soleil annoncé ! Mais bon ne gâchons pas notre plaisir, nous avons été ravis de nos différentes promenades.

Nous sommes donc passés par le sud pour voir le Grand Brulé, étonnante étendue désertique, témoin des passages des différentes coulées de lave, parsemées de quelques végétations qui repoussent çà et là. On peut observer tout particulièrement comment l’Ile s’est agrandie à la suite de la coulée de 2007.

Coulée de lave de 2007 au Grand Brulé

Coulée de lave de 2007 au Grand Brulé

Puis nous avons rejoint l’anse des cascades à quelques kilomètres de Sainte Rose. C’est une très jolie aire de pique-nique, donnant sur un petit port de pêche. L’eau ruisselle le long des flancs de la montagne pour se jeter au final dans la mer. Une halte bien aménagée qui est aussi un départ de randonnée des plus agréables car il longe la côte. Nous recommandons vivement cet arrêt.

L'anse des cascades à Sainte Rose la Réunion

L’anse des cascades à Sainte Rose la Réunion

Avant de profiter de la piscine de la chambre d’hôte, nous nous sommes arrêtés pour visiter Notre Dame des Laves, petite église qui se trouve à Piton Sainte Rose. En 1977, la lave avait traversé l’église de part en part, tout en épargnant les fondations de l’église. Ô miracle !

Le lendemain nous avons visité le petit port de Sainte Rose, tenté une promenade le long de la côte  mais voyant que la météo restait franchement mauvaise sur l’est nous sommes repartis sur l’ouest. Nous avons fait un long arrêt à Mare Longue au sud, pour nous sustenter à une bonne table d’hôte à l’entrée du jardin des parfums et des épices puis pour éliminer le surplus de nourriture nous avons gravi une partie du chemin forestier.

[:en]Nous avons décidé de visiter le sud / sud est pour voir les impressionnantes coulées de lave et une partie de l’est de l’Ile.

Pour le petit clin d’œil, j’avais regardé la météo en amont qui annonçait très grand beau temps pour les 2 jours. Donc pas de K-Way. Pour les non-initiés, il faut savoir qu’il pleut beaucoup plus dans l’est et nous avons donc été trempés… malgré le grand soleil annoncé ! Mais bon ne gâchons pas notre plaisir, nous avons été ravis de nos différentes promenades.

Nous sommes donc passés par le sud pour voir le Grand Brulé, étonnante étendue désertique, témoin des passages des différentes coulées de lave, parsemées de quelques végétations qui repoussent çà et là. On peut observer tout particulièrement comment l’Ile s’est agrandie à la suite de la coulée de 2007.

Coulée de lave de 2007 au Grand Brulé

Coulée de lave de 2007 au Grand Brulé

Puis nous avons rejoint l’anse des cascades à quelques kilomètres de Sainte Rose. C’est une très jolie aire de pique-nique, donnant sur un petit port de pêche. L’eau ruisselle le long des flancs de la montagne pour se jeter au final dans la mer. Une halte bien aménagée qui est aussi un départ de randonnée des plus agréables car il longe la côte. Nous recommandons vivement cet arrêt.

L'anse des cascades à Sainte Rose la Réunion

L’anse des cascades à Sainte Rose la Réunion

Avant de profiter de la piscine de la chambre d’hôte, nous nous sommes arrêtés pour visiter Notre Dame des Laves, petite église qui se trouve à Piton Sainte Rose. En 1977, la lave avait traversé l’église de part en part, tout en épargnant les fondations de l’église. Ô miracle !

Le lendemain nous avons visité le petit port de Sainte Rose, tenté une promenade le long de la côte  mais voyant que la météo restait franchement mauvaise sur l’est nous sommes repartis sur l’ouest. Nous avons fait un long arrêt à Mare Longue au sud, pour nous sustenter à une bonne table d’hôte à l’entrée du jardin des parfums et des épices puis pour éliminer le surplus de nourriture nous avons gravi une partie du chemin forestier.

88bd396f86025b76b988962d92a6d446777777777777777777